Le lac de Sarrans, une retenue majeure

Situé à la pointe nord du département de l’Aveyron, sur les contreforts de l’Aubrac, le lac de Sarrans s’étend sur plus de 1 000 hectares au coeur des gorges de la Truyère.

Constituée par une suite de gorges entrecoupées de rares élargissements, la retenue de Sarrans s’étend sur près de 35 kilomètres jusque dans le Cantal au pied du barrage de Lanau. Huitième retenue d’eau artificielle française, elle est également la première de la Truyère avec ses 300 millions de m3 d’eau. Au caractère très sauvage, le lac de Sarrans couvre presque 1 000 hectares à son plus haut niveau entre Aveyron et Cantal.

Du barrage de Lanau au pont de Tréboul

Plusieurs grands secteurs, aux caractéristiques fortes, composent la retenue de Sarrans. En partant de l’amont, du pied du barrage de Lanau au pont de Tréboul,une succession de chenaux lotiques et de radiers se succèdent avec des versants qui redeviennent rapidement forestiers, parsemés de quelques pâturages et de rares habitations. L'aménagement de mises à l'eau font du secteur du pont de Tréboul un des points forts de l'activité de pêche. A l'aval, vers la presqu'île de Laussac, les gorges moins marquées offrent un paysage plus ouvert.

Pont Tréboul
Pont Tréboul

De la Presqu’île de Laussac au barrage de Sarrans

Site classé sur les berges du lac de Sarrans, la presqu'île de Laussac est un des lieux emblématiques de la retenue. Marqué par la confluence du Brezons et de la Truyère, cet îlot de verdure offre un panorama exceptionnel et un espace privilégié pour tous les amoureux de nature. Puis le lac suit très fidèlement le tracé de la Truyère dont il a noyé l'ancien lit jusqu'au barrage situé en aval.

Caractéristiques du lac de Sarrans

35 kilomètres de long (environ).
1 000 hectares de surface.
300 millions de m3 d’eau.

Sarrans
Sarrans